Qui sommes-nous ?

Home / L’association / Qui sommes-nous ?

Parents de 2 filles Willow née en 2013 et Inoa en 2016 nous avons découvert Jp et moi le portage lorsque Willow avait quelques mois. Ce fut une vraie révélation pour nous! Bien plus qu’un outil d’aide à la parentalité c’est devenu une vraie passion, un moyen d’aborder la parentalité autrement, une philosophie de vie qui  nous a menée à une vie plus simple, plus naturelle, plus instinctive.

Peu après la naissance d’Inoa j’ai eu à cœur de transmettre cette passion et c’est ainsi que nous avons vendu la poussette qui dormait au garage depuis très longtemps pour financer ma formation de monitrice de portage.

S’en est suivie la création de l’association Bébé Continuum, pour une parentalité au naturelle et un retour à l’essentiel !

L’association est notre 3ème bébé et c’est donc en couple que nous nous en occupons.  Il nous semble primordiale d’aborder la parentalité autrement afin que chaque parent puisse trouver la place qui lui convient dans sa famille.

Le temps où s’occuper des enfants était une histoire de femmes est révolu 😉

                  

2 Comments

  • Carine LUDWIG

    Coucou à tous,
    Ce site est magnifique !
    Les photos et La photo d’accueil le sont aussi. Bravo, c’est chouette de vous voir !
    Quel travail ces documents sur le syndrome de kISS. Ils sont agréables à lire et clairs.
    Plus que ne l’est de vivre cette épopée avec un enfant qui en souffre !
    Je les aie scannés pour envoyer à des connaissances.
    Votre investissement à faire connaitre ce problème particulier d’ostéopathie est formidable et salutaire.
    La conférence à laquelle j’ai assisté ce samedi 20 janvier était très complète et captivante.

    Si je ne me trompe pas, vos prénoms n’apparaissent nulle part, est-ce un choix ?!
    Bises chaleureuses. Carine, Ostwald

    • Coucou Carine 🙂
      Je te remercie pour tout ces retours qui font chaud au cœur 🙂
      C’est vraiment super que tu fasse passer l’information à ton tour de cette manière de nombreuses graines sont semées et cela participe à faire que le syndrome de KISS soit de plus en plus connu 🙂
      Effectivement nous n’avons pas mis nos prénoms mais ce n’est pas un choix délibéré je vais donc les mettre car c’est une chouette idée 😉
      Bises à ta fille et toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *